Jane Roberts

L'Individu et les évènements de masse - Tome 1

Dès le début des années 1960, Seth affirme que nous créons notre propre réalité en fonction de nos croyances. Dans ce livre précurseur, il examine la façon dont ces réalités individuelles se combinent pour former les évènements planétaires – comme les séismes, les épidémies et les guerres.

Présentation

Explorant le lien entre nos croyances individuelles et les évènements collectifs, Seth attire notre attention sur les assomptions inconscientes, et souvent négatives, dont la religion, la science et la médecine sont imprégnées, tout comme la pensée darwinienne et freudienne.

A contrario, il affirme que les pulsions individuelles, que l’on nous a appris à considérer comme dangereuses, sont au contraire essentielles pour notre développement, pour l’espèce humaine et la nature en général ; elles nous amènent en effet à devenir leurs bienveillants gardiens et partenaires.

« Seules les personnes ayant confiance en leur être spontané et en la nature altruiste de leurs impulsions peuvent être consciemment assez avisées pour choisir, parmi une myriade de futurs probables, les évènements les plus prometteurs. »

 

L’autrice

Jane Roberts (1929-1984) est née et a vécu dans l’État de New York. Autrice d’une trentaine d’ouvrages (poèmes, nouvelles et essais), elle a, pendant vingt ans, reçu le « matériau » de Seth, ouvrant la voie au phénomène moderne du channeling.

 

Contributeur(s)

Traduction :  Dominique Thomas, Michka Seeliger-Chatelain