Rafael Chanchari Pizuri

Rafael Chanchari Pizuri est né en 1962 dans une communauté indigène appelée Chacatán, dans la région de Loreto en Amazonie péruvienne.

De sa culture, il a appris la langue et les arts, les histoires de tradition orale, la musique, le chant, la danse, le tissage, la culture de la terre et les propriétés des plantes médicinales, dont il se sert aujourd’hui dans sa pratique de la médecine traditionnelle.

Jusqu’à l’âge de 15 ans, Rafael ne parlait que sa langue maternelle, le shawi, puis il a étudié l’espagnol à l’école. Sa très bonne maîtrise de cette langue, lui permet de l’enseigner à d’autres Shawis. À 32 ans, il se rend à Iquitos, au Pérou, à 450 km de sa terre natale, pour former de futurs enseignants shawis dans leur propre langue et culture.

À ce jour, il vit toujours à Iquitos et travaille en tant que formateur. Il est également médico, c’est-à-dire un médecin traditionnel spécialisé dans l’utilisation thérapeutique des plantes.

Enseignant, guérisseur, jardinier et penseur amazonien, Rafael Chanchari Pizuri sait naviguer entre les mondes et relier différentes cultures.

Publications

Deux Plantes enseignantes, 
Le Tabac & l'Ayahuasca

Mars 2021, Mama Éditions

Las dos mitades de Rafael Chanchari Pizuri
(coécrit avec Riccardo Badini)
1990, Éditions Favre

 

Ils en parlent

 

Psychologies

À propos de : Deux Plantes enseignantes

Il est possible d'avoir une connexion encore plus forte avec la nature, guidée par le savoir ancestral des chamanes. 
Stéphane Allix

À propos de : Deux Plantes enseignantes

Une exploration croisée, dense et d’une rare richesse, entre science et chamanisme.
Scoupe.fr

À propos de : Deux Plantes enseignantes

L'Occident à la rencontre des "plantes enseignantes".
Patrice Van Eersel

À propos de : Deux Plantes enseignantes

 Un aventurier de l’esprit… 
Média Chœur (Blog)

À propos de : Deux Plantes enseignantes

Ce livre est un jalon de plus dans la coopération des savoirs et l'échange des connaissances.