Jeanne Goujon

Jeanne a traversé mille vies – mannequin, costumière de théâtre, peintre de décors au cinéma, scénariste et réalisatrice d’un court-métrage dénonçant les violences faites aux femmes...

Sur sa route, elle ne peut s’empêcher de poser ses mains sur des épaules douloureuses : ses mains, elle le sait, deviendront un jour son outil de travail.

Après dix années de formation en massage du bout du monde, en soins énergétiques, en thérapies de la psyché comme les constellations familiales, ou archétypales et symboliques, elle ouvre un cabinet.

Mais Jeanne est, avant tout, mère de cinq enfants, tous nés sans péridurale.

Cinq naissances qui l’ont amenée à se questionner, à explorer toutes les dimensions de cet acte : « mettre au monde ». Une évolution faite de prise de conscience et du désir profond de retrouver notre nature instinctive originelle.

Au fur et à mesure de ses accouchements, à l’écoute de sa voix intérieure, elle se laisse guider peu à peu vers la découverte d’un secret oublié, le savoir féminin inné. Avec une joie sauvage qui la caractérise, elle plonge corps et âme dans l’expérience d’une mise au monde en totale autonomie, libérée de tous principes sauf les siens.

Cette expérience ultime lui ouvre les voies d’une nouvelle forme de guidance, car elle sait désormais qu’en chacun de nous vit un savoir enfoui.

Elle explore d’autres techniques de thérapies, se forme à la méditation de pleine conscience, à l’EMDR, à l’étude des soins ancestraux... et crée sa propre technique, qu’elle nomme le Massage Mémocellulaire®.

Aujourd’hui, elle accompagne l’être vers la renaissance par la transmutation. Les femmes enceintes viennent dans son cabinet pour le bonheur de recevoir un massage de profonde relaxation, mais aussi pour vivre une grossesse harmonieuse et un accouchement plus conscient.

 

Publications

Pourquoi j'ai mangé mon placenta
Janvier 2021, Mama Éditions

 

Ils en parlent

 

Patrice Van Eersel

À propos de : Pourquoi j'ai mangé mon placenta

Lisez ce livre !
Vice

À propos de : Pourquoi j'ai mangé mon placenta

Camille Descroix

Un geste qui lui a procuré une sensation de puissance qu’elle n’avait jamais ressentie avant.
Ça m'intéresse

À propos de : Pourquoi j'ai mangé mon placenta

Marie Haynes

Jeanne Goujon a pris une décision peu courante, après la naissance de son cinquième enfant.
Parents

À propos de : Pourquoi j'ai mangé mon placenta

N°602 / Janvier 2021

Un témoignage sur un besoin vital.
Le Journal du Yoga

À propos de : Pourquoi j'ai mangé mon placenta

N°224 / Février 2021

Le témoignage d'une maman de cinq enfants, multithérapeute.
Elle magazine

À propos de : Pourquoi j'ai mangé mon placenta

Clémentine Goldszal / Février 2021

Hors des sentiers battus.