de Marie de la Tour

Entre l'hôpital Sainte-Anne et Bénarès, haut lieu de la spiritualité indienne, l’autrice nous livre le témoignage d’une adolescence chaotique qui se heurte à la violence des institutions psychiatriques, récit qui s’entrelace avec celui d’un voyage au cœur sacré de l’Inde. Voyage qui va la porter et, finalement, la sauver.

Les expériences les plus contrastées se succèdent. La jeune fille issue des beaux quartiers parisiens navigue entre les abysses de la dépression, le Dalaï-Lama, les médecins et une sainte indienne.

Cependant, ce périple des confins de la psychiatrie jusqu’aux rives du Ganges demeure avant tout un poignant voyage intérieur. Marie de la Tour décrit avec une précision chirurgicale les émotions qui la traversent, elle ose écrire les pensées que l’on tait d’ordinaire. On rit, on pleure et l’on s’attache à cette jeune femme venue nous dire que nous sommes les maîtres de notre esprit et qu’il existe des méthodes permettant d’en reprendre la souveraineté perdue. Nous rappeler que, toujours, la guérison reste possible.

Parution le 4 octobre 2022.